SALLE INFORMATIQUE

Les fabricants d'ordinateurs livrent des appareils qui dégagent d'importantes quantités de chaleur dans un espace de plus en plus réduit en volume. Le fonctionnement de ces machines n'est garanti que si elles travaillent dans des conditions d'ambiances bien particulières où la température, l'hygrométrie et la pureté de l'air sont maîtrisées. 

De ce fait, la climatisation a une fonction industrielle liée intimement au process de l'entreprise, qui est très souvent un centre d'informations et de calculs essentiels pour
l'entreprise : data center, centre télécom, etc...

Son fonctionnement doit donc répondre à des exigences :

De précisions
De fiabilité
De maintenance rapide

Les puissances frigorifiques à introduire dans la salle informatique sont dues principalement aux dégagements calorifiques des ordinateurs. Dans la mesure du possible, les salles doivent être sans ouverture extérieure de sorte de ne pas introduire ensoleillement et poussière. Les individus ont un taux d'occupation faible et n'ont qu'une présence de contrôle et de maintenance.

Les apports sont donc généralement très élevés : 200 à 700 Watts/m², en hypothèses moyennes ! Ils sont souvent constants été comme hiver.
 
Des armoires de climatisation spécifiques permettant de répondre précisément à la configuration et aux exigences des salles informatiques : soufflage par le haut, soufflage inversé (soufflage en faux plancher), etc.